Agrément n° RH00415 pour les activités de distribution de produits phytopharmaceutiques

Clients professionnels,
merci de vous identifier ou de vous enregistrer
pour accéder aux produits de traitement

01Nov2019

Comment Remplacer Ses Produits Phytosanitaires ?

Il est important pour vous de savoir que vous ne pourrez remplacer parfaitement les produits phytosanitaires. La solution qui en incombe est donc pour y palier de renforcer la plante. Donc on limite en renforçant.

 Comment remplacer vos produits phytosanitaires ?

  

Comment renforcer mes plantes ?

 

En effet, pour limiter les maladies et lutter contre les insectes, il n’y a plus de solutions à proprement parler. L’objectif est désormais de renforcer la plante en la fertilisant. Il existe ainsi plusieurs solutions à ça. Vous pouvez avoir recours à des massifs au sol, des arbustes ou en utilisant des produits comme le Nutrivert ER 12-5-22 ou l’engrais organique potassique EO Gold 8-0-12.

Pour renforcer votre plante, il existe aussi un antistress que l’on peut mettre sur tout. Il s’agit du Nutrivert Stymul. Ce sont des peptides qui sont des chaînes d’acides aminés. Les végétaux produisent des acides aminés en permanence pour se construire. Les acides aminés jouent un rôle fondamental en biochimie comme constituant élémentaires des protéines. Leur production nécessite que les plantes dépensent beaucoup d’énergie (ATP). L’apport d’acides aminés libres assimilables permet aux végétaux d’économiser de l’ATP et ainsi d’être plus résistant aux différents stress.

  

Nutrivert Stymul Utilisable en Agriculture Biologique

  

Pour les rosiers, pour lutter sans avoir à mettre de fongicide, vous devrez forcer en magnésie et fer avec par exemple le sequestrene 12-5-22.



Vous pouvez aussi réguler l’eau pour limiter les maladies et remplacer les pesticides.

Il est intéressant de pouvoir stocker votre eau pour en avoir quand c’est sec. Il existe par exemple des produits sous forme de gélules qui peuvent prendre 400 fois leur poids en eau comme le Polyter ou le Fertisorb.

Il est aussi possible de retirer les tensions électriques entre les fibres de vos plantes pour que l’eau pénètre mieux. Un produit relativement efficace : le Kick.

 

 

Pour remplacer vos produits phytosanitaires, vous pouvez aussi vous tourner vers la probiotique

  

Alors qu’est-ce que la probiotique ? Il s’agit pour faire simple de mettre du bon pour empêcher que le mal ne vienne. 

  

Mycorhizer pour protéger

  

Vous pouvez utiliser la mycorhize qui est une association symbiotique entre les racines des plantes et un champignon du sol. Cette alternative aux produits phytosanitaires est une symbiose mutualiste bénéficiant aux deux acteurs de cette symbiose : le mycélium du champignon pénètre dans la racine de la plante et forme ensuite de nombreuses ramifications (endomycorhizes). En échange du sucre fourni par la plante, la mycorhize absorbe des éléments du sol pour celle-ci (phosphore, cations, éléments minéraux, eau). Ainsi plus de nutriments et d’eau lui seront rapportés, ce qui rendra votre plante beaucoup plus résistante.

  

Des bactéries pour renforcer sa plante

  

Une autre solution est l’utilisation de bactéries. En effet elles permettent de gainer les racines et favorisent l’échange sol-plante. Ainsi la plante croît plus rapidement et est mieux nourri, ce qui lui confère une meilleure santé. Pour utiliser cette solution, nous vous conseillons d’utiliser le Nutrivert Fulva.

Il est à noter que tous ces produits (bactéries et mycorhizes) sont composés de micro-organismes et possèdent donc tous une AMM.

Nutrivert MC Pastil

  

Utiliser la PBI en remplacement de vos fongicides

 

La PBI signifie la Protection Biologique Intégrée. On peut mettre dans cette méthode les macro-organismes, les piégeages et phéromones ou encore les nichoirs.

 

Quels macro-organismes pour protéger ma plante ?

  

Les nématodes sont des micro-vers qui pénètrent dans les larves d’insectes et y libèrent des bactéries provoquant leur mort pour qu’ensuite les vers se nourrissent des tissus. Pour maximiser leurs performances, le sol doit être mouillé et arrosé car si le sol est sec, les vers ne pourront pas se déplacer.

  

Effectuer du monitoring

  

Vous pouvez effectuer du monitoring en utilisant des phéromones qui permettent d’attirer le mâle ou la femelle d’une catégorie d’insecte pour les emmener dans un piège et donc visualiser l’attaque. Il existe des pièges pour la chenilles processionnaire ou encore la pyrale du buis.

 

Des pièges autour des arbres pour remplacer vos insecticides

  

Une autre solution est l’utilisation de pièges autour des arbres. Ce piégeage mécanique va attraper les chenilles qui en descendant vont tomber dans le sac.

Vous pouvez aussi avoir recours aux nichoirs (8 nichoirs sur un hectares équivaut à 50% en moins de la population de chenille) ou à des hôtels à insectes pour favoriser la pollinisation.

  

Nichoir pour mésangesPiège pour chenilles processionnaires

  

En résumé, il existe trois solutions pour remplacer vos produits phytosanitaires :
1) Renforcer la plante (eau + efficiente)
2) Probiotique (Réduire les stress abiotique : chaud, froid, piétinement et biotique, maladie attaque insectes)
3) PBI : Protection Biologique Intégrée (nématodes, phéromones, piégeages …)

 

Pour toutes questions complémentaires n’hésitez pas à nous contacter via notre page de contact ou directement sur notre page Facebook

Toutes les chroniques de Pierre